Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Poux

Votre enfant se gratte les cheveux ? Il a des petits points gris-blancs accrochés aux cheveux, surtout au niveau de la nuque et à l’arrière des oreilles ? Il pourrait bien s’agir de poux… Mais, pas de panique, vous trouverez ci-dessous toutes les informations pour les prévenir et vous en débarrasser.

Pas de panique !

S’il est désagréable d’avoir des poux, ces petits insectes ne sont toutefois pas nocifs pour la santé. Ils sont présents toute l'année. Avec leurs six pattes, ces parasites s'agrippent aux cheveux.

Ils peuvent atteindre jusqu'à 2 mm et sont visibles à l'œil nu. La couleur des poux adultes varie du gris clair au brun. Après s'être nourris de sang, ils peuvent être légèrement plus rouges.

Les poux adultes pondent environ huit œufs par jour : les lentes. Celles-ci contiennent la larve à partir de laquelle un nouveau pou se développera. Elles ont approximativement la taille d'une tête d'épingle. Elles se nichent à environ trois millimètres du cuir chevelu. Les enveloppes vides de couleur blanche nacrée qui restent collées aux cheveux correspondent à de vieilles lentes. Étant donné que le cheveu pousse, elles s’éloignent progressivement du cuir chevelu.

Il ne faut pas confondre les lentes avec les pellicules (squames). Contrairement aux lentes qui collent aux cheveux, les pellicules ne s'accrochent pas et sont souvent présentes en plus grand nombre.

Symptômes

Les poux se situent surtout au niveau des cheveux de la nuque et au dessus des oreilles. Ils sont rarement présents dans la barbe, la moustache, les sourcils et les cils.

Ils ne représentent pas de véritable menace pour la santé. En guise de réaction de défense face à leurs excréments et leur salive, de fortes démangeaisons peuvent se manifester et s’avérer très désagréables, surtout la nuit. De petites lésions apparaissent souvent à la suite des grattements. Des complications, telles que des infections cutanées, peuvent alors en résulter.

La présence de poux ne s’accompagne pas nécessairement de démangeaisons.

Propagation

Les poux ne sautent pas et ne volent pas, et ne sont pas transmis par les animaux domestiques. Ils se déplacent en rampant et peuvent uniquement « déménager » par un contact direct de tête à tête.

La transmission par le biais de chapeaux, écharpes, appuie-tête ou oreillers est possible mais pas fréquente. Les poux qui quittent le corps humain meurent dans les 48 heures par déshydratation. Ils ne peuvent en effet tenir que deux jours sans repas de sang.

Questions fréquemment posées

Infor Santé, service de promotion de la santé et la Direction médicale de la Mutualité chrétienne