Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Par quoi est-elle provoquée ?

La cause de la fatigue prolongée ou du syndrome de fatigue chronique (SFC) n'est pas bien définie. Des études scientifiques sont encore en cours et ont, à ce jour, fourni des données et des hypothèses très divergentes. Certains chercheurs et médecins recherchent une cause purement physique. D'autres partent du principe que des facteurs psychiques et psychosociaux jouent également un rôle.

Causes physiques

De nombreux patients situent le début des symptômes à l'issue d'une période infectieuse. Le SFC présente également des caractéristiques que l'on retrouve en cas de fatigue prolongée à la suite d'une infection. Les médecins ont ainsi été amenés à chercher différents agents pathogènes comme cause possible. Bien que l'influence d'une infection ne soit pas exclue, nous ne disposons actuellement d'aucune preuve probante attestant une origine purement infectieuse.

Plusieurs investigateurs pensent que les problèmes résultent dans certains cas d'une réaction anormale du système immunitaire à la suite d'une infection. Mais cette hypothèse n'est pas davantage étayée par des preuves scientifiques.

Facteurs de vulnérabilité

Bien que la recherche scientifique n'ait pas encore apporté de réponse définitive, certains facteurs semblent davantage être à l’origine de la fatigue prolongée :

  • expériences traumatiques antérieures (ex. abus, négligence) ;
  • problèmes psychiques (ex. surmenage, problèmes de deuil, troubles alimentaires) ;
  • mode de vie hyperactif avec dépassement éventuel des limites personnelles ;
  • caractère perfectionniste qui implique que la personne est très exigeante vis-à-vis d'elle-même.

Affection multifactorielle

Selon une autre hypothèse, la fatigue prolongée inexpliquée est une affection multifactorielle. Ce n'est pas une seule cause mais un ensemble d'éléments divers qui définit la maladie, comme la vulnérabilité physique et la résistance, les facteurs génétiques, l'entourage et une infection éventuelle.

Il ressort de plusieurs études que certaines caractéristiques liées à la personnalité et au mode de vie augmentent la vulnérabilité au syndrome. Certains médecins estiment que le surmenage physique et/ou psychique prolongé dérègle le système nerveux. Les hormones de stress sont en déséquilibre et perturbent d'autres mécanismes de régulation (ex. le rythme sommeil-éveil, le traitement central de la douleur, le système immunitaire). Des études complémentaires sont, ici aussi, nécessaires.

Direction médicale de la Mutualité chrétienne - 08/06/2016