Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Le tiers payant

Lorsque vous vous rendez chez un prestataire de soins, vous recevez une attestation qu’il vous faudra ensuite transmettre à votre mutualité pour remboursement. Le tarif légal d’une visite ou consultation se scinde donc en deux parties : une partie remboursée ultérieurement par la mutualité (tarif officiel), l’autre à charge du patient (le ticket modérateur ou quote-part personnelle). Ce dernier est variable en fonction du statut du patient (BIM) et du type de prestation. 

Dans le cadre du tiers payant, le tarif officiel est directement payé par votre mutualité au prestataire. Vous ne déboursez que le montant réellement à votre charge. Le tiers payant permet de ne pas avancer la somme payée par votre mutualité et de ne débourser que le montant réellement à votre charge. Par contre, les suppléments d’honoraires éventuels (demandés par les médecins partiellement ou non conventionnés) sont toujours à charge du patient.

Schéma tiers payant obligatoire

Il existe deux types de tiers payant :

Bon à savoir

Important: A chaque visite ou consultation chez un prestataire de soins, prenez toujours avec vous votre carte d’identité électronique (eID), la carte ISI+ de votre enfant (moins de 12 ans) ou, à défaut, une vignette jaune de mutuelle récente, afin que le médecin ou pharmacien puisse vérifier que vous pouvez bénéficier du tiers payant.

Pour connaître le ticket modérateur qu’il vous reste à payer lors d’une consultation chez votre médecin, consultez nos pages « honoraires et remboursements »  

Pour savoir si votre prestataire de soins est conventionné, utilisez notre module de recherche.