Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Droit à un dossier patient

En tant que patient, vous avez droit à un dossier patient soigneusement mis à jour et conservé en lieu sûr. Chaque prestataire de soins (généraliste, dentiste, spécialiste, kinésithérapeute, pharmacien, infirmier…) doit tenir un dossier par patient, au format papier ou électronique. Seuls les prestataires de soins qui vous soignent ont accès à vos données, à condition que vous ayez donné votre accord.

Meilleure communication entre les prestataires...

Les dossiers patients sont la base de la communication entre tous les professionnels de la santé et permettent ainsi d’assurer un meilleur suivi de votre santé.

  • Vous sortez de l’hôpital ? Les infirmiers, kinés, pharmaciens... qui vous suivent à domicile savent plus rapidement ce qu’ils doivent faire.
  • Vous entrez à l’hôpital pour une pathologie chronique ? Les médecins connaissent déjà votre historique.
  • Vous souffrez de plusieurs pathologies ? Les différents spécialistes peuvent faire les liens nécessaires.

... et bien d'autres avantages

  • Le dossier patient est aussi un outil de communication entre vos différents prestataires, vous-même et votre famille.
  • Il peut faire office de preuve en cas de discussion concernant le déroulement du traitement, la qualité des soins ou la capacité d’un patient à exprimer sa volonté à un moment donné.
  • Il est une source d’informations importante si vous souhaitez un deuxième avis médical.
  • Il est aussi essentiel pour obtenir une attestation d’indemnisation dans le cadre de la sécurité sociale, comme une indemnisation après un accident de travail, une maladie professionnelle...
  • Vous pouvez demander à y faire figurer le nom de votre représentant, vos éventuelles volontés... Votre prestataire de soins note également d’autres informations importantes dans votre dossier, comme l’identité de votre personne de confiance, votre souhait de ne pas être informé de votre état de santé, votre autorisation d’entamer un traitement, les motifs de refus de consultation de votre dossier...